Les reprises d’entreprises en Bourgogne-Franche-Comté



Selon l’étude publiée par la Direccte Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de reprises d’entreprises tend à diminuer depuis 2012 contrairement à celui des créations d’entreprises qui est resté plutôt stable depuis 2011.

La plupart des reprises d’entreprises concernent des activités bien ciblées et de proximité comme la restauration, la boulangerie, la coiffure, les débits de boissons, le commerce de détail et l’hôtellerie. Les reprises d’entreprises sont plus nombreuses en milieu urbain cependant les disparités territoriales sont très marquées. Certains bassins de vie sont fragilisés, pâtissant de problèmes d’attractivité dans certaines zones urbaines (Montbéliard ou Auxerre) et rurales (notamment le nord de la Haute-Saône et le Morvan). À l’inverse, certains bassins sont plutôt préservés par le développement des entreprises présentes et/ou la création d’entreprises comme ceux de Dijon, Besançon, Mâcon, Dole, Sens et Héricourt.

L’étude

Catégories : Actualité Régionale - Déposée le 4/3/19

Toute l'actualité liée à Territoires

Emploi - Déposé le 03/04/2019

Les reprises d’entreprises en Bourgogne-Franche-Comté

Selon l’étude publiée par la Direccte Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de reprises d’entreprises tend à diminuer depuis 2012 contrairement à [...]


(1 résultat(s))