Apprentissage : publication du baromètre de l’artisanat Ism-Maaf


Selon ce baromètre, le regain d’intérêt pour l’apprentissage dans l’artisanat semble se confirmer. En effet, en 2017-2018, une hausse de 3 % des entrées en apprentissage a été enregistrée. Cette hausse se vérifie dans l’ensemble des secteurs selon les données du ministère du Travail, qui confirme une progression de 8,4 % du nombre d’apprentis.

Au cours de l’année 2017-2018, 32 % des apprentis ont été formés par le secteur de l’artisanat. Ce ratio confirme également sa place de premier employeur d’apprentis." L’effet loi Avenir pro" peut expliquer cette hausse car cette loi repousse l’âge limite d’entrée en apprentissage à 30 ans. L’étude montre en effet que les jeunes sont de plus en plus nombreux à s’inscrire après 25 ans avec une progression de 51 % pour cette catégorie. Enfin, le nombre d’apprentis inscrits à des diplômes de l’enseignement supérieur progresse de 9 %, contre 2 % pour des inscriptions à des diplômes de niveaux Cap, Bp et Bac.

Le baromètre de l'artisanat


Catégories : Actualité Nationale - Déposée le 9/19/19

Toute l'actualité liée à Secteurs d'activité - Métiers

Secteurs d'activité - Déposé le 06/11/2019

Les métiers du grand âge : remise du rapport de Myriam El Khomri

Ce rapport, remis le 29 octobre 2019 s’intitule "Plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du grand âge 2020-2024". Il pointe [...]


Secteurs d'activité - Déposé le 30/10/2019

Première campagne nationale sur les métiers de la filière mode et luxe

Recruter 10 000 personnes par an, c’est le besoin des entreprises et des ateliers de la mode et du luxe pour rester plus compétitifs et perpétuer l’excellence des [...]


Secteurs d'activité - Déposé le 30/10/2019

Industrie du futur : besoins de compétences et de formation en Bourgogne-Franche-Comté

Emfor a conduit une enquête auprès de 150 entreprises ayant bénéficié d’un accompagnement à la démarche industrie du futur. Les réponses [...]


Secteurs d'activité - Déposé le 09/10/2019

Secteur de l'entretien et de la réparation des véhicules particuliers : étude Anfa

Avec 100 000 salariés et un tiers des recrutements, l’entretien et la réparation de véhicules particuliers représente le cœur de la branche des services de [...]


(4 résultat(s))