Cnefop, Crefop, Copanef et Coparef
La loi du 5 mars 2014 a créé de nouvelles instances afin de mieux coordonner les politiques d'emploi, de formation et d'orientation professionnelles.

Crefop - Coparef missions

Crefop

Créé par la loi sur la formation professionnelle, l’emploi et la démocratie sociale du 5 mars 2014, le Crefop résulte de la fusion du CRE et du Ccrefp.
Lieu de concertation, le Crefop assure à l'échelle régionale l'articulation des politiques d'emploi, d'orientation et de formation professionnelles.
Le Crefop est une instance dont la gouvernance est quadripartite. Il est présidé conjointement par le préfet de région et le président du conseil régional ou leurs représentants.
La vice-présidence du comité est assurée conjointement par un représentant des organisations professionnelles d’employeurs et par un représentant des organisations syndicales de salariés représentatives au plan national et interprofessionnel et désignés parmi les représentants membres du comité.

La concertation entre acteurs est un des fondements de la gouvernance quadripartite.

Le décret n° 2014-1055 du 16 septembre 2014

Coparef

Le Coparef est l’une des nouvelles instances mises en place pour la gouvernance de la formation professionnelle en France. Tout comme le Copanef, il a été créé par la loi du 5 mars 2014, et il remplace le Copire.
L’objectif affiché par le gouvernement à travers cette structure est une meilleure coordination des politiques d’emploi, de formation et d’orientation professionnelle. Les missions de ce nouveau comité paritaire sont multiples :
> Établir la liste régionale des formations éligibles au Cpf
> Assurer le déploiement des politiques paritaires, telles que définies par les Ani, sur l’ensemble du territoire régional
Constitution du Coparef
Décret n° 2014-1311 du 31 octobre 2014

Ceser

Le Cese, Conseil économique, social et environnemental, est la seconde assemblée de l’institution régionale, placée au côté du Conseil régional pour l’éclairer par ses avis. La complémentarité entre les deux instances, conciliant prospective et action politique, permet de répondre avec réalisme et innovation aux besoins des habitants de Bourgogne-Franche-Comté.

Le CESE appréhende, sur le fond et sur le long terme, les grandes questions relatives au développement économique, social et environnemental de la Bourgogne-Franche-Comté. Ses réflexions s’appuient sur l’expertise de ses membres et celle des acteurs régionaux concernés par le sujet.