Aide à la reprise ou création d'entreprise - ARCE

De quoi s'agit-il ?

L'aide à la reprise et à la création d'entreprise (Arce) est versée par Pôle emploi. Elle consiste à recevoir ses allocations chômage sous la forme de capital.
Depuis janvier 2019, toute personne qui créé ou reprend une entreprise bénéficie de l'ACRE

Qui est concerné ?

Demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'ARE.

Procédure :
Contacter le conseiller Pôle emploi pour obtenir et compléter le formulaire ARCE, qui devra être signé et accompagné d'un extrait Kbis ou RCM
Pour les micro-entrepreneurs, joindre la copie de la déclaration d'activité ou du justificatif de confirmation d'inscription.

Statut / Rémunération / Aide Financière

Dans le cadre d'une projet de création ou de reprise d'entreprise, une partie des droits ARE peut être versée en deux fois.

Si vous optez pour l'ARCE, vous n'aurez plus d'allocation : l'autre option est de maintenir le versement mensuel de votre allocation jusqu'à épuisement des droits. Ce maintien peut être partiel en fonction des revenus que vous allez déclarer chaque mois lors de votre actualisation et cette possibilité de cumul est soumise à conditions (en cas de maintien partiel, les droits que vous n'avez pas perçus sont reportés : vous allongez donc votre durée d'indemnisation).

Cette aide est de 45% du montant total des allocations chômage qui ne vous ont pas encore été versées.
Le premier versement a lieu à la date de début d'activité, dès que vous êtes admis·e à l'ACRE
Le second versement a lieu 6 mois après la date du premier versement
Les 55% de votre ARE qui n'ont pas été versés peuvent être repris sous certaines conditions si vous cessez votre activité

En savoir plus

Fiche de Pôle emploi
Consulter la fiche Aide aux créateurs ou repreneurs d'entreprise - ACRE

Où se renseigner ?